L'asso qui résiste encore et toujours à l'envahisseur
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 CR 16 février 2011, Toulouse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
goupil
P'tit jeune
avatar

Nombre de messages : 79
Localisation : Toulouse plage
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: CR 16 février 2011, Toulouse   21/02/11, 02:45 pm

Bon, la bonne nouvelle c’est que Toulouse soutient encore l’effort de prière à l’heure où j’écris. La mauvaise, on l’aura devinée depuis le temps, c’est qu’il n’est pas rendu compte de nos petites trouvailles hebdomadaires de façon assez régulière. A nous la faute, l’on s’en repent lentement mais sûrement, et promis les réflexions afflueront bientôt céans, nous allons nous partager la tâche et de brouillons, CR formerons.

En attendant ce jour de liesse, et histoire de patienter sans trop user son frein (car qui ronge son frein lèse son prépuce, entre nous soit dit), voici :

L’idée majeure de mercredi dernier concernait le Purgatoire, et plus particulièrement l’évolution des personnages au fil du jeu. Le constat de départ était je crois la difficulté pour les orgas de gérer les quêtes spirituelles et se tenir au courant des cheminements introspectifs de ces âmes égarées. La solution bientôt avancée fut un genre de journal intime, carnet de bord, ou toute autre appellation qui conviendra, mais en bref un document personnel où le joueur couchera en temps quasi-réel les errances de sa psyché (même un analphabète peut le faire, en arrivant au Purgatoire tout le monde en est capable). De là, reste à l’orga consciencieux à faire le tour des journaux pour savoir facilement où en est chacun et adapter ce cadre mouvant qu’est le Purgatoire. Pour plus de commodité orga, le journal serait partie intégrante de la cellule–couchage de l’âme à laquelle il est lié et ne pourrait donc sortir de la pièce ; assorti d’une mise en garde comme quoi toute évolution non consignée dans son journal ne sera pas prise en compte dans la résolution de la quête d’un personnage, ceci devrait constituer un outil de com à la fois roleplay et efficace.

Autre rebond sur cette même idée de journal : à son arrivée au Purgatoire, l’âme récupère petit à petit ses sens, et ses souvenirs, qu’elle commence à consigner dans son journal. De là, aux persos du Purgatoire on pourrait fournir avant le GN un rôle sous forme d’entrées du journal, retour progressif des souvenirs, réflexions intenses, … et demander au joueur, au fil de sa lecture, de recopier son journal à la main dans le livre qu’on lui aura fourni également. Ca devrait permettre de se mettre copieusement dans le bain avant le début du jeu, et puis c’est à la fois un bon indicateur de jeu (ton de l’écriture, fixettes, vocabulaire, …) et un sacré bon souvenir de GN une fois complété pendant trois jours.

Dernière facette de l’idée de journal : un personnage, le scribe. Les âmes présentes au Purgatoire l’ont toujours connu, peut-être est-ce une âme égarée, ou bien un guide. Toujours est-il qu’il n’est jamais avare de conseils, et il tente d’aider les âmes du Purgatoire à rédiger leur journal de façon à favoriser leur élévation. Se focaliser sur des détails d’apparence insignifiante, ne pas hésiter à illustrer les marges, chercher le lien dans la rime, autant d’astuces que prodigue le scribe ; et de fait, parfois, celles et ceux qui l’écoutent se voient ouvrir les Portes, et pour le remercier de son aide ils lui cèdent selon la coutume une page de leur journal, emportant le reste avec eux. Le scribe, lui, pourtant érudit ou poète de son vivant (ou au contraire il a peut-être opprimé les savants et doit à présent expier), est incapable de coucher ses propres ressentis sur le papier. Il est contraint d’exprimer ses sentiments en citant des phrases des pages qui lui ont été confiées par les âmes élevées. Sa quête est ainsi de se réinventer par l’empathie avec les écrits des autres ; il est fort probable que lui-même ne voit dans cette banque d’impressions qu’un puzzle, une carte codée qui pourrait le mener vers le Paradis.

Autre proposition, niveau mise en scène cette fois-ci : la privation/recouvrement des sens originelle pourrait être vécue en direct par certains, décrite dans le journal d’autres. La vie au Purgatoire pourrait de toutes façons être « rythmée » par une nouvelle privation de sens puis retour progressif ; les guillemets sont là parce que bien sûr l’intervalle de temps entre deux reset ne serait pas régulier. A été évoquée également la possibilité d’ajouter ou faire disparaître un ou plusieurs objets de la cellule dans laquelle se réveille l’âme. Possibilité également de ne faire subir le reset qu’à certains. Possibilité encore de faire se réveiller plusieurs âmes ensemble, contrairement au premier réveil, afin d’aider certains personnages à se rapprocher des éléments clés de leurs quêtes, ou au contraire de les induire dans l’erreur et la tentation. Possibilité enfin, si l’on impose une disposition spartiate et quasi-identique à toutes les cellules, de faire se réveiller une âme dans sa cellule… mais qui elle, aura changé de place dans le Purgatoire !

Voilà, j’ai finalement peut-être bien fait le tour d’une des cinq ou six réus dont les CR manquent, s’il manque des détails oubliés sur les notes que je n’ai pas ici et maintenant ils seront ajoutés, et nous essaierons de faire les choses plus régulièrement à l’avenir (dans le vain espoir de contenter notre Bubb-oisillon préféré ^^). Quoi qu’il en soit : à vos commentaires !

_________________
"Kyzaff homini lupus"

Tibère Becbunsen, Matricule ALC 5214
Dignitaire Alchimiste du G.L.U.F.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bubba
Encore plus maitre du monde que Shanak
avatar

Nombre de messages : 1497
Localisation : 64.720629,-16.657176
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: CR 16 février 2011, Toulouse   21/02/11, 03:09 pm

très intéressant ce concept de livre.

Je pensais de prime abord que ce support manquerait de dynamisme. mais ça peut fonctionner.

Par contre pour le rendre plus souple, je serais plus d'avis de le rendre mobile et pas coincé dans la chambre pour permettre aux PJs de ne pas perdre un instant d'inspiration.

Quant aux conséquences de l'écriture, je suis par contre, complètement contre un fonctionnement mécanique de gratification.
Le livre doit être un outil d'analyse pour les orgas qui décideront seuls de la rédemption ou non des personnages.
ce système fonctionne exactement à la manière du RK2 (sous titré purgatoire je rappelle Wink ) bross s'était basé uniquement sur ce qu'il voyait et entendait du jeu, pour déterminer quel ames étaient damnés ou libérés, et cela fut un succès parfait.

moi je rebondis et proposerait une nouvelle d'idée d'intrigue majeure pour le purgatoire, qui alimenterait à merveille le livre et le jeu :
les ames aux purgatoire doivent définir, imaginer et préparer la construction de la nouvelle jerusalem ! le but étant de les faire débattre, s'unir ou se déchirer pour définir un idéal de société humaine sous le règne de dieu.
On pourra voir apparaître deux camps, les pro-jérusalems et les réfractaires,
nul ne sait depuis combien de temps cette idée à germé dans le purgatoire, mais pour une âme attendant éternellement le jugement dernier, cette idée de jérusalem est pour les pro-jérusalems une belle manière de prouver sa vertu, son amour de dieu et les nobles idéaux qui dictent leurs actes.
par contre si les pro-jérusalem veulent construire la nouvelle jéru, ils sont loin d'être d"accord. liberté ? loi ? ordre ? égalité ? comment pondérer chacun de ces éléments ?
les réfractaires eux voyent dans cet ambition projet de société parfaite l'orgueil de l'homme reconstruisant la tour de babel.

ce sujet est hautement contemporain et idéaliste, et cela nous promettra d'intenses sujets de débats entre les joueurs.
on peut être à peu près certains que ce seront plus les joueurs que les personnages qui vont parler ce qui rendra la chose d'autant plus passionnante à étudier.


_________________
Moi, father Tom, père de l'Eglise Evangéliste du saint rédempteur, je crois en lui. Et comme lui c'est moi, je crois en moi. Alleluya!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bubba
Encore plus maitre du monde que Shanak
avatar

Nombre de messages : 1497
Localisation : 64.720629,-16.657176
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: CR 16 février 2011, Toulouse   22/02/11, 01:52 pm


_________________
Moi, father Tom, père de l'Eglise Evangéliste du saint rédempteur, je crois en lui. Et comme lui c'est moi, je crois en moi. Alleluya!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
goupil
P'tit jeune
avatar

Nombre de messages : 79
Localisation : Toulouse plage
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: CR 16 février 2011, Toulouse   22/02/11, 04:41 pm

Yak, en effet il ya quelque chose de très intéressant dans cette construction d'utopie, reste à voir si ce qu'on gagne en intrigue "fédératrices" pèse plus lourd que ce qu'on perd peut-être en introspection. En tous cas c'est tentant.



Pour ce qui est des livres, le fait de les fixer était à la fois une facilité orga pour la consultation sans courir après les joueurs, et une façon d'obliger les persos à se "recueillir" dans leur cellule pour faire le point... après c'est vrai qu'on y perd peut-être en spontanéité, sans compter les putainquestcequejevoulaisécriremeeeeerrrde.

Pour tes craintes quant à l'aspect mécanique de la gratification je ne suis pas sûr de comprendre ce que tu veux dire : le but était de dire aux gens qu'on ne les oblige à rien, mais que quand les orgas auront déterminé qu'un perso n'a pas avancé dans sa quête perso sur la base de ce qui figure dans son journal, il ne sera plus temps de dire que ah mais si je ressens ça et ça mais bon je l'ai pas marqué. En gros ça ne récompenserait pas systématiquement les gens qui écrivent le plus, mais ça les avertirait qu'ils seront lésés s'ils n'écrivent pas du tout ou le font à tort et à travers.

_________________
"Kyzaff homini lupus"

Tibère Becbunsen, Matricule ALC 5214
Dignitaire Alchimiste du G.L.U.F.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bubba
Encore plus maitre du monde que Shanak
avatar

Nombre de messages : 1497
Localisation : 64.720629,-16.657176
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: CR 16 février 2011, Toulouse   22/02/11, 05:10 pm

mmm les joueurs, comme n'importe quel joueurs vont très certainement courir après les orgas, il sera toujours temps à ce moment là de demander le livre au joueur pour juger de l'intérieur.

le moment le plus propice à la lecture sera le moment ou le joueur sera en passe de quitter le purgatoire, on donne un temps mort au joueur, on lit le livre, on délibère sur son sort.
quand dis tu est ce que ce serait pas le plus simple ?
la même chose pour la lecture des livres des joueurs dans le purgatoire à la fin du GN pour le jugement dernier.

mais je suis d'accord avec l'intention de pousser le jour à écrire.
après je me demande si cela apporte un intérêt de faire passer le message par un PNJ, car les PJ vont très facilement se poser des questions sur le scribe qui pour nous n'est qu'un outil et que eux verront comme "un élément de solution" pour avancer dans la "quête" purgatoire.
je serai plutôt que si nous voulons insister sur le fait que le livre sera un outil de jeu. il faudra le dire au joueur clairement et directement. Et pour être sur d'etre bien entendu la dessus à mon avis le plus simple et le plus sur sera de le dire HORS JEU, comme on décrit les règles, on décrit le livre comme un système de jeu ce qu'il est en définitive.

Il me semble que nous étions d'accord pour densifier le jeu du purgatoire qui est pour l'instant assez vide.
Je pense que nous devons du coup insérer des éléments globaux pour créer une dynamique de jeu.
La ou cette intrigue globale peut nous permettre de garder une part d'introspection, c'est que l'on peut demander à ce que chacun consigne son utopie dans le livre, ce qui permet à chacun de réfléchir ou conclure dans son coin et garder une part d'instrospection au milieu de cette quête.

après comme toujours au joueur de ne pas prendre part à cette quête de cité idéale (on est pas à l'abri d'un joueur qui panne rien à la politique ou à l'idéologie) et de ne pas s'attacher à cette histoire au milieu du purgatoire.


_________________
Moi, father Tom, père de l'Eglise Evangéliste du saint rédempteur, je crois en lui. Et comme lui c'est moi, je crois en moi. Alleluya!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bubba
Encore plus maitre du monde que Shanak
avatar

Nombre de messages : 1497
Localisation : 64.720629,-16.657176
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: CR 16 février 2011, Toulouse   23/02/11, 04:26 pm



comme vous avez pu le remarquer, j'ai décidé de flooder uniquement en lolcat lol! What a Face

_________________
Moi, father Tom, père de l'Eglise Evangéliste du saint rédempteur, je crois en lui. Et comme lui c'est moi, je crois en moi. Alleluya!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thelonius
Balèze
avatar

Nombre de messages : 272
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: CR 16 février 2011, Toulouse   23/02/11, 07:01 pm

Bitch et Bitch (aka Van Tran Skipper et Van Tran Skipper) sont à votre écoute.
Avant de commencer notre réunion hebdomadaire, prenons le temps de vous répondre.

Le scribe
Nous n'avons jamais pensé en faire un PNJ. Il s'agit pour nous nous d'un concept de personnage intéressant qui, s'il peut certes aider les autres à avancer dans leurs propres quêtes en les aidant à rédiger leurs journaux, n'en possède pas moins des objectifs et intrigues propres. Nous n'y avons jamais vu un simple outil-messager quasi hors-jeu.

Le journal
Dans la mesure où les avancées des joueurs déterminantes de leur devenir au sein du Purgatoire découleront pour la plupart de réflexions intérieurs et intimes, nous pourrons toujours attendre avant que les gens aillent en causer à leur voisin de table. Le support écrit et fixe semble donc plus approprié, nous évite de courir après les joueurs, et surtout nous autorise à nous en occuper quand on a le temps sans subir les assauts constants de couillons qui veulent savoir s'il ont gagné s'ils pensent comme ci ou comme ça.

On cause tout de suite de ton idée de Jerusalem dont certains points nous bottent bien.

_________________
Eliane Becbunsen
ALC 4242

Lilililala, chantez et dansez comme ça...
Le rythme dans la peau, vos gambettes s'emballent,
Vocalises à tue-tête, vous donnez de la voix...
Tadaaam! Et voici la Comédie Musicale!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bubba
Encore plus maitre du monde que Shanak
avatar

Nombre de messages : 1497
Localisation : 64.720629,-16.657176
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: CR 16 février 2011, Toulouse   23/02/11, 08:07 pm

pour repondre au tac au tac, je ne saisis pas l'obligation de pouvoir y accéder n'importe quand puisqu'un orga n'a pas le temps pendant un gn.

de plus je pense que le moment le plus intéressant pour y accéder est à la fin du jeu, au moment de juger. alors pourquoi ne pas seulement les lire à ce moment là ? pour les persos revenant en jeu en cours de GN, même processus.

pour le scribe, un pj ? mouais, moi perso j'aimerai pas du tout jouer un genre de perso comme ça, c'est pour ça que je croyais que c'était un PNJ.
mais si vous en faites un perso intéressant why not ?

je rappelle toutefois, que comme n'importe quel élément de jeu, il peut être mis en doute, ignoré voir rejeté.
j'imagine déjà "la révolte anti-livres" où des joueurs rebelles pensant "résoudre" le purgatoire ne voudrait plus écrire sur le livre car ils penseraient que le livre est un rouage du purgatoire qu'il faut détruire... ce genre de connerie est toutàfait plausible, en combinant rumeur et perso en panne d'idée / qui s'ennuie. et là ça fout tout en l'air.

je continue à penser que le livre est un outil avec des allures RP, et pas un élément de jeu à proprement dit.
et pour qu'il ait un intérêt et qu'il soit efficace, il faut le poser comme tel clairement ds les règles du jeu HJ spécial purgatoire.

si on le définit pas clairement il va être soumis à théories, interprétations qui vont l'éloigner de son usage, et qui vont éloigner les joueurs sur une fausse piste (surtout si un perso est obsédé par le livre, ils vont direct chercher ou placer cette pièce du puzzle du mystère purgatoire) ...

_________________
Moi, father Tom, père de l'Eglise Evangéliste du saint rédempteur, je crois en lui. Et comme lui c'est moi, je crois en moi. Alleluya!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bubba
Encore plus maitre du monde que Shanak
avatar

Nombre de messages : 1497
Localisation : 64.720629,-16.657176
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: CR 16 février 2011, Toulouse   23/02/11, 08:34 pm


_________________
Moi, father Tom, père de l'Eglise Evangéliste du saint rédempteur, je crois en lui. Et comme lui c'est moi, je crois en moi. Alleluya!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
goupil
P'tit jeune
avatar

Nombre de messages : 79
Localisation : Toulouse plage
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: CR 16 février 2011, Toulouse   23/02/11, 09:11 pm

Hem, alors pour clarifier cette question de journal, vu qu'on a prévu que certains persos du Purgatoire pouvaient "régler" leurs problèmes terrestres en cours de GN et ainsi sortir du Purgatoire, le fait de pouvoir consulter leurs avancements à travers leur journal EN COURS de jeu prend tout son sens. Le faire QUAND ON LE SOUHAITE est bien sûr un plus (et évite de poser des questions aux joueurs hors jeu).

Pour le scribe, ben moi j'aimerais bien jouer ce type de perso, mais c'est peut-être parce qu'on ne le voit pas de la même façon. Pour moi c'est en PNJ qu'il n'a pas grand intérêt. En joueur il détient un pouvoir non négligeable sur les gens et leurs ressentis, mais il a lui-même des quêtes à résoudre de son côté, dont la principale serait de "trouver le ton qui lui correspond" pour son propre journal en s'inspirant de ceux des autres.

Et en ce qui concerne la révolte contre les journaux, c'est une remarque très perti-NEIN-te. Il faudra donc bien préciser en briefing que c'est un outil de jeu non contestable et qu'il est bien le reflet de leurs pensées.

_________________
"Kyzaff homini lupus"

Tibère Becbunsen, Matricule ALC 5214
Dignitaire Alchimiste du G.L.U.F.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bubba
Encore plus maitre du monde que Shanak
avatar

Nombre de messages : 1497
Localisation : 64.720629,-16.657176
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: CR 16 février 2011, Toulouse   23/02/11, 09:46 pm

ok soit, si vous le voulez fixe, qu'il soit fixe.

je trouve quand meme dommage qu'on bride la spontanéité du joueur pour notre confort de d'orga

Alors, ce que j'ai compris c'est que le livre est le reflet physique des pensées du PJ. c'est un peu son âme qu'il livre (huhu) à l'intérieur ! du coup le livre est l'âme du PJ !

tiens question : le joueur pourrait il avoir un moyen volontaire et RP de soumettre son livre aux orgas ?

Au moment du jugement dernier, les âmes s'avance devant la balance pour être pesé
(devant saint michel et démon éventuellement mais moi ça me botte moins).

du coup, l'idée extraordinaire, c'est que c'est le joueur qui va décider quand se présenter devant la balance. il va falloir qu'il en est le courage, de confiance et qu'il estime avoir suffisamment rempli son livre ! il devra alors présenter le livre-son âme- qui va être juger !
par ce biais on peut être sur que TOUS les joueurs vont prendre la peine de peaufiner leur livre !!!

et là ce qui est formidable c'est qu'on applique directement les croyances de l'époque !( cf la pesée des âmes et saint augustin)

il m'apparaît donc encore plus primordiale d'insister pour que l'orga est un regard vierge sur ce qu'il va lire !
il est alors d'autant plus puissant que le joueur lui meme décide de savoir à quel moment il voudra être juger !
mais il sera facile de pousser le PJ à y aller quand c'est l'heure (pour ceux qui démarrent morts)
gràce à l'aide d'un PNJ de type diable ou ange ou écho auditif intra cervelle !


c'est juste trop bien !!!

et du coup, le "scribe" n'arrive pas à se décider sur la manière dont il veut présenter son âme à dieu variant dans "ses styles d'écritures-le contenu et l'aspect de son ame-" et du coup, l'enjeu est bien plus important que de trouver "un simple style d'écriture"

_________________
Moi, father Tom, père de l'Eglise Evangéliste du saint rédempteur, je crois en lui. Et comme lui c'est moi, je crois en moi. Alleluya!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bubba
Encore plus maitre du monde que Shanak
avatar

Nombre de messages : 1497
Localisation : 64.720629,-16.657176
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: CR 16 février 2011, Toulouse   23/02/11, 09:53 pm


_________________
Moi, father Tom, père de l'Eglise Evangéliste du saint rédempteur, je crois en lui. Et comme lui c'est moi, je crois en moi. Alleluya!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thelonius
Balèze
avatar

Nombre de messages : 272
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: CR 16 février 2011, Toulouse   24/02/11, 09:22 am

Sans vouloir en aucune manière briser ton bel enthousiasme Bubba, je ne suis pas trop emballée par tout ça.

Perso, le Jugement Dernier à la carte, je suis pas à fond. Pour moi, c'est plus un truc qui doit leur tomber dessus. On doit instiller une peur de l'échéance, sans pour autant donner clairement l'échéance. On n'est pas au Club Med où "ça y est, j'ai assez découvert mon Moi intérieur, j'vais aller le présenter aux GO". De plus, tout ne peut pas se passer au dernier moment, cad pendant le Juegement Dernier. En effet, des âmes entrent et sortent en permanence. Il est donc primordial que les orgas réagissent en temps réel aux avancées réalisées par les personnages. Le Jugement Dernier concernera seulement pour ceux qui n'auront pas "fait leur boulot" avant. Comme dans la vrai-vie-des-chrétiens. Il faut être vertueux tout le long, sinon c'est quéquète. Et on va pas te prévenir de quand tombe le contrôle surprise, coquin.

Également, l'idée n'est pas de valoriser ceux qui ont le plus écrit dans leur livre mais ceux qui ont le plus avancé dans leur quête spirituelle (si un joueur y arrive en deux paragraphes, tant mieux pour lui).

Enfin, le PNJ "ange ou démon? Es-tu mon ange, ou mon démon?", je suis pas chaude du tout. Je trouve que ça sonne un peu Tex Avery.

------------------------------------------------------

Pour la spontanéité dans le livre, c'est très important, je suis d'accord, mais rien n'empêche les joueurs de se trimballer avec un bloc note dans le but de clarifier leurs pensées plus tard sans ne cependant rien omettre.

Et j'espère bien que le défi du scribe dépassera un peu le simple "j'dois trouver mon style"! A nous de construire le perso et d'en faire quelque chose de complexe et intéressant...

_________________
Eliane Becbunsen
ALC 4242

Lilililala, chantez et dansez comme ça...
Le rythme dans la peau, vos gambettes s'emballent,
Vocalises à tue-tête, vous donnez de la voix...
Tadaaam! Et voici la Comédie Musicale!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bubba
Encore plus maitre du monde que Shanak
avatar

Nombre de messages : 1497
Localisation : 64.720629,-16.657176
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: CR 16 février 2011, Toulouse   24/02/11, 10:37 am

Alors le jugement dernier à la carte face au jugement dernier surprise.

D’abord comme on a défini le purgatoire jusqu’à présent, il serait peut etre bon de rappeler de quoi on parle :
- 7 persos environ au démarrage.
- Chaque mort du monastere crée un nouveau perso de purgatoire.
- Les anciens morts n’ont que des bribes de souvenirs de leur ancienne vie. Des éléments à déterminer leurs permettront de s’en rappeler plus. « on explique » cela du fait que le purgatoire est intemporel et immobile du coup la notion de mémoire perd son sens, le passé et le présent n’ont plus de sens, seul la notion de fin avec le jugement dernier a une notion.
- Un « système » qui permet à l’au-delà d’intervenir de manière limité dans le monde des vivants pour leur donner la possibilité de terminer ce qu’ils n’ont pas terminé de leur vivant (exemple : le seigneur DM, Gudulle).
- Un parcours spirituel à effectuer pour chacun d’eux à leur manière.
Le brouillon proposait pour l’instant un parcours fait de lieux ou les PJ testeront leurs vertus face aux 7 péchés capitaux, avec la polémique sur la nourriture où le joueur doit choisir un bol de riz (à volonté pour rassurer les morfales) , d’un degré intermédiaire et Byzance de bouffe. L’idée était de proposer la même chose pour les couchages, paillasse (comprendre matelas au sol pour les fanatiques du confort et les fragiles du dos), et le vrai lit (incluant picot).
Ce système a besoin d’être approfondi et/ou modifié comme le reste de la trame du purgatoire.
--> Quoi qu’il arrive l’aboutissement de ce parcours spirituel a 2 débouchés « récompenses » :
- retour sur terre pour essayer de résoudre dans un nouveau corps, les intrigues en suspens ou juste de choisir la chair au lieu de l’esprit
- rejoindre les terres du seigneur avant l’heure du jugement dernier.


Donc on s’aperçoit qu’en fait que l’aboutissement avant l’heure est forcément une « récompense » les persos qui partiront donc avant, sont forcément ceux qui ont fini leurs parcours positivement.
L’idée je le rappelle était de donner le choix au joueur quand à son retour sur terre ou au paradis, en guise de test final de la foi du personnage.
les personnes qui partiront du purgatoire avant l’heure du jugement dernier, si on regarde bien, ne subissent pas le jugement dernier, ils sont considérés comme juste, et on leur offre une seconde vie terrienne ou le paradis.Il n’a jamais été question d’envoyer en enfer les avant-gardistes.

C’est donc là ou je vois une différence de taille avec le jugement dernier final et les avant-gardistes.


Le purgatoire n’est pas un lieu de passage et on doit à tout prix éviter cela ! pourquoi ? car déjà par la nature intrinsèque du purgatoire ! c’est censé être le lieu où l’on attend le jugement dernier, pas la foire à la résurrection où l’on prend son ticket pour repartir aussi sec. On doit essayer de faire transparaître cette notion d’éternité.
Il faut donc éviter « les entrées et sorties » permanentes !
Nous avions déjà parlé que la disparition RARE d’un PJ du purgatoire doit soulever nombre de questions chez les PJs car normalement, on ne disparaît pas du purgatoire ! on y attend et c’est tout !

Donc avec cette base là, revoyons ce qui se passe.

Ta notion d’échéance et de pression est bien là, car le jugement dernier est imminent ! Tu as 2 jours pour faire le point sur tes péchés et tes vertus et trouver l’absolution. T’inquiètes pas ils vont l’avoir la pression.

Et pour te corriger ce n’est pas non plus le tapis rouge pour le PJ qui va décider de présenter son livre à la balance.
S’il présente son livre, c’est qu’il estime avoir terminé son parcours (que ce soit en 2 paragraphes ou en 2 romans)
C’est pas pour autant que nous estimerons qu’il a terminé son parcours !
Si à la lecture du livre et des infos reçues du jeu, nous estimons qu’il n’a pas fini son parcours, on le renvoit dans ses pénates réfléchir à tout ça.

Et c’est à ce moment que le semeur de doute aux yeux vairons (qui est Ze PNJ du purgatoire je rappelle) entrera en action pour travailler le PJ. D’ailleurs on pourrait même le faire camper en tant que passage obligé avant la balance, pour qu’il titille le PJ pour semer le doute avant qu’il ose aller à la balance.
D’ailleurs Le diable pourrait être le seul à connaître le lieu ou se trouve la balance, ce qui permet de nous assurer que le PJ passe par le diable avant d’aller se faire « juger ». bien sur si un perso rate sa balance il pourra communiquer la position de la balance mais je ne vois pas ça comme un problème, car il aura certainement d’autres choses à faire comme savoir où il a merdé pour avoir raté la balance.

Et donc pour reprendre « la vraie vie des chrétiens », tous attendent le jugement dernier même les vertueux (quoique les saints ont droit au raccourci mais c’est donc l’église des vivants qui permet ce raccourci et c’est tout). Le raccourci que nous avons créé n’existe pas. Donc je le rappelle la norme est attendre le jugement dernier, pas prendre le raccourci du parcours spirituel.

La notion de « contrôle surprise » que tu défends est juste aberrante pour moi dans l’univers chrétien du purgatoire.
__________________________________________________________________

Ensuite une autre idée qui m’est venu à propos du livre. On parlait de souvenirs.
Une manière trop cool de leur faire accéder à des souvenirs seraient de rajouter des pages dans le livre à certains moments. Ce serait plus simple à faire s’il est fixe, mais ça me paraît faisable par un PNJ : mettons un PJ réussit une épreuve quelconque sur un lieu. Le PNJ qui gère l’épreuve empruntera le livre, fera un tour derrière un rideau, et collera la nouvelle histoire sur une page et rendra le livre au PJ et le tour est joué !
Le bonus pour les curieux : on colle une petite partie de leur historique disséminé dans les pages blanches du livre (et forcément pas dans le bon ordre) comme ça ils pourront les premiers qui s’amuseront à lire leurs pages découvriront les premiers éléments de leur passé Smile

__________________________________________________________________



_________________
Moi, father Tom, père de l'Eglise Evangéliste du saint rédempteur, je crois en lui. Et comme lui c'est moi, je crois en moi. Alleluya!!


Dernière édition par bubba le 24/02/11, 11:46 am, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bubba
Encore plus maitre du monde que Shanak
avatar

Nombre de messages : 1497
Localisation : 64.720629,-16.657176
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: CR 16 février 2011, Toulouse   24/02/11, 10:44 am

et btw, depuis le début nous sommes d'accord pour dire que ce n'est pas celui qui écrit le mieux ou le plus qui aura les grâces de dieu Wink (ce fût d'ailleurs le 1ere chose que j'ai dite au sujet du scribe)

_________________
Moi, father Tom, père de l'Eglise Evangéliste du saint rédempteur, je crois en lui. Et comme lui c'est moi, je crois en moi. Alleluya!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bubba
Encore plus maitre du monde que Shanak
avatar

Nombre de messages : 1497
Localisation : 64.720629,-16.657176
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: CR 16 février 2011, Toulouse   24/02/11, 11:26 am


_________________
Moi, father Tom, père de l'Eglise Evangéliste du saint rédempteur, je crois en lui. Et comme lui c'est moi, je crois en moi. Alleluya!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thelonius
Balèze
avatar

Nombre de messages : 272
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: CR 16 février 2011, Toulouse   24/02/11, 11:46 am

Citation :
Le purgatoire n’est pas un lieu de passage et on doit à tout prix éviter cela ! pourquoi ? car déjà par la nature intrinsèque du purgatoire ! c’est censé être le lieu où l’on attend le jugement dernier, pas la foire à la résurrection où l’on prend son ticket pour repartir aussi sec. On doit essayer de faire transparaître cette notion d’éternité.
Il faut donc éviter « les entrées et sorties » permanentes !
Nous avions déjà parlé que la disparition RARE d’un PJ du purgatoire doit soulever nombre de questions chez les PJs car normalement, on ne disparaît pas du purgatoire ! on y attend et c’est tout !

Le Purgatoire EST un lieu de passage! En théorie, selon ce que j'avais lu, les âmes ont même un temps limité pour y prouver leur bonne foi.
Les départs ne doivent pas être particulièrement rares, car les PJs doivent comprendre qu'ils peuvent sortir et se douter de comment (en avançant sur leur chemin spirituel).

Citation :
WIKIPEDIA DIT:
Pour la théologie catholique, l'existence du purgatoire est une « vérité de Foi »[1]. C'est un processus de purification de l'âme après la mort qui suit le jugement particulier. Presque tout le monde y passerait avant d’entrer au Ciel, faute de s'être préoccupé de réparer les dommages causés de son vivant. Ce lieu est symbolisé à partir du Moyen Âge par un lieu de feu purificateur, le purgatoire proprement dit, tandis qu'il est représenté chez les premiers chrétiens par un lieu de rafraîchissement appelé le refrigerium (un objectif à atteindre pour les défunts). La lumière, la paix et le rafraîchissement (refrigerium) sont le but que les défunts catholiques désirent encore aujourd'hui, et la croyance dans le purgatoire subsiste. Jacques le Goff est un historien contemporain qui étudia la naissance du concept de purgatoire au Moyen Âge à travers l'évolution du mot purgatoire, épithète purgatorius puis nom neutre purgatorium.

Le concept de "résurrection" avait été écarté. Il ne s'agit pas de dire au joueur "tu as gagné ici, va continuer ta quête sur terre dans un nouveau corps".

Citation :
- retour sur terre pour essayer de résoudre dans un nouveau corps, les intrigues en suspens ou juste de choisir la chair au lieu de l’esprit

On avait dit qu'il y aurait plutôt des persos de remplacement pour ceux aboutissant leur quête plus tôt que prévu, persos n'ayant pas forcément de rapport avec l'âme défunte.

Citation :
- rejoindre les terres du seigneur avant l’heure du jugement dernier.
Donc on s’aperçoit qu’en fait que l’aboutissement avant l’heure est forcément une « récompense » les persos qui partiront donc avant, sont forcément ceux qui ont fini leurs parcours positivement.
[...]
les personnes qui partiront du purgatoire avant l’heure du jugement dernier, si on regarde bien, ne subissent pas le jugement dernier, ils sont considérés comme juste, et on leur offre une seconde vie terrienne ou le paradis.Il n’a jamais été question d’envoyer en enfer les avant-gardistes.
OK!
Citation :
- retour sur terre pour essayer de résoudre dans un nouveau corps, les intrigues en suspens ou juste de choisir la chair au lieu de l’esprit
PAS OK.

Qu'est-ce que tu entends pas "avant-gardistes"?

Citation :
C’est pas pour autant que nous estimerons qu’il a terminé son parcours !
Si à la lecture du livre et des infos reçues du jeu, nous estimons qu’il n’a pas fini son parcours, on le renvoit dans ses pénates réfléchir à tout ça.
Alors à quoi sert de lui laisser le choix du moment??? :/ Comprends pas l'intérêt.
Divergence d'opinion, c'est tout. Moi je suis pour un suivi en temps réel, Bitch aussi, faudrait sonder les avis des autres.

Citation :
Une manière trop cool de leur faire accéder à des souvenirs seraient de rajouter des pages dans le livre à certains moments.
Bonne idée, mais pas logique. Dans la mesure où c'est eux qui ont choisi d'y fixer leurs propres pensées, les pages ne peuvent pas apparaître et disparaître. Ce qui est pensé et fixé car important l'est, alors que ce qui a été considéré comme non significatif n'a pas été écrit et n'a donc pas d'existence dans le journal.
Le journal constitue leurs seuls souvenirs. Il est fixé, mais cela ne signifie pas qu'ils comprennent tout ce qu'il contient dès le début du jeu.

------------------------------------------------

En terme de nombre de persos au Purgatoire, avec Bitch on serait plus de l'avis d'en mettre une bonne douzaine (jusqu'à une quinzaine), ce qui est le minimum pour entretenir un effet de groupe. Il faudra des persos insignifiants comme des persos "clés".
Voilà la liste (provisoire) que nous avons commencé à établir hier:
-Gudule
-le Scribe
-le Conservateur (tu auras bientôt un CR qui te décrira le bonhomme, promis je m'en occupe vite)
-un millénariste
-un cultiste (ou deux)
-le Tavernier
-Ovomaltine Blé (née Gu) (la grand maman d'une branche des pégus, à découvrir dans les prochains CR également)
et les tout frais:
-Papa Moissac
-Fraîchemorte de Moultepine (une nonne violée et tuée par les Vikings ou autres Maures qui a hérité du plus beau nom de travail du GN)

Je pense n'avoir oublié personne dans la liste. @Bitch: merci de compléter si besoin est.

_________________
Eliane Becbunsen
ALC 4242

Lilililala, chantez et dansez comme ça...
Le rythme dans la peau, vos gambettes s'emballent,
Vocalises à tue-tête, vous donnez de la voix...
Tadaaam! Et voici la Comédie Musicale!


Dernière édition par thelonius le 24/02/11, 12:04 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thelonius
Balèze
avatar

Nombre de messages : 272
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: CR 16 février 2011, Toulouse   24/02/11, 11:49 am


_________________
Eliane Becbunsen
ALC 4242

Lilililala, chantez et dansez comme ça...
Le rythme dans la peau, vos gambettes s'emballent,
Vocalises à tue-tête, vous donnez de la voix...
Tadaaam! Et voici la Comédie Musicale!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bubba
Encore plus maitre du monde que Shanak
avatar

Nombre de messages : 1497
Localisation : 64.720629,-16.657176
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: CR 16 février 2011, Toulouse   24/02/11, 12:13 pm

thelonius a écrit:
Le Purgatoire EST un lieu de passage! En théorie, selon ce que j'avais lu, les âmes ont même un temps limité pour y prouver leur bonne foi.
Les départs ne doivent pas être particulièrement rares, car les PJs doivent comprendre qu'ils peuvent sortir et se douter de comment (en avançant sur leur chemin spirituel).
relis bien tes sources cette définition du purgatoire est arrivé bien plus tard (15e siècle !!!) ce purgatoire était un lieu ou on purgeait une peine longue et douloureuse pour absoudre ses péchés. mais en donnant des sous à l'église, l'église pouvait réduire la durée des châtiments.
ce purgatoire là est d'ailleurs une des causes du schisme protestant Wink
donc ça c'est une version qui n'existe pas encore.

LE JUGEMENT DERNIER c'est quoi ? d'après wikipédia

Citation :
Ce jour-là, chacun verra lucidement les actes qu'il a commis sur terre. Selon ceux-ci et suivant la Miséricorde, appelée aussi Grâce dans le christianisme, de Dieu. les hommes seront jugés et certains seront condamnés à la géhenne, d'autres se verront ouvrir les portes du paradis.
[...]
Ce jour du Seigneur correspond au chapitre 20 de l'apocalypse, jour où le dragon, qui est le diable et Satan sera jeté dans l'étang de feu avec l'antéchrist. Ce jour-là la terre disparaît et les hommes sont jugés : Puis je vis un grand trône blanc, et celui qui y était assis. La terre et le ciel s'enfuirent de devant sa face, et leur place ne se retrouva plus. Je vis aussi les morts, grands et petits, qui se tenaient devant Dieu; et les livres furent ouverts. On ouvrit aussi un autre livre, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs œuvres, d'après ce qui était écrit dans les livres.
MAIS c'est énorme ! c'est juste trop ce que je suis entrain de proposer Very Happy !!!


Citation :
Le concept de "résurrection" avait été écarté. Il ne s'agit pas de dire au joueur "tu as gagné ici, va continuer ta quête sur terre dans un nouveau corps".

euh c'est pas la base de notre gn la résurrection de l'abbé ?
il me semble que les cultistes devaient tomber des nus en ne trouvant pas le corps de l'abbé à sacrifier

Citation :
Citation :
- retour sur terre pour essayer de résoudre dans un nouveau corps, les intrigues en suspens ou juste de choisir la chair au lieu de l’esprit

On avait dit qu'il y aurait plutôt des persos de remplacement pour ceux aboutissant leur quête plus tôt que prévu, persos n'ayant pas forcément de rapport avec l'âme défunte.

autant pour moi OK.

Citation :
Qu'est-ce que tu entends pas "avant-gardistes"?
ceux qui quittent le purgatoire avant le jugement dernier tel des saints.

Citation :
Citation :
C’est pas pour autant que nous estimerons qu’il a terminé son parcours !
Si à la lecture du livre et des infos reçues du jeu, nous estimons qu’il n’a pas fini son parcours, on le renvoit dans ses pénates réfléchir à tout ça.
Alors à quoi sert de lui laisser le choix du moment??? :/ Comprends pas l'intérêt.
Divergence d'opinion, c'est tout. Moi je suis pour un suivi en temps réel, Bitch aussi, faudrait sonder les avis des autres.
l'intérêt c'est que c'est le joueur fait un parcours spirituel, intime, introspectif, la moindre des choses pour un parcours spirituel ce serait quand même lui laisser choisir quand le voyage est fini non ?

Citation :
Citation :
Une manière trop cool de leur faire accéder à des souvenirs seraient de rajouter des pages dans le livre à certains moments.
Bonne idée, mais pas logique. Dans la mesure où c'est eux qui ont choisi d'y fixer leurs propres pensées, les pages ne peuvent pas apparaître et disparaître. Ce qui est pensé et fixé car important l'est, alors que ce qui a été considéré comme non significatif n'a pas été écrit et n'a donc pas d'existence dans le journal.
Le journal constitue leurs seuls souvenirs. Il est fixé, mais cela ne signifie pas qu'ils comprennent tout ce qu'il contient dès le début du jeu.
attends attends, on a dit que des bribes de souvenirs leur apparaitraient durant le jeu...
pourquoi ne pas se servir du livre pour leur rappeler ces souvenirs ? surtout si le livre symbolise "leur pensée et leurs seuls souvenirs" !!!
c'est comme lorsque soudainement tu te rappelles d'un truc trop important que tu voulais dire mais que tu avais oublié !

------------------------------------------------
Citation :

En terme de nombre de persos au Purgatoire, avec Bitch on serait plus de l'avis d'en mettre une bonne douzaine (jusqu'à une quinzaine), ce qui est le minimum pour entretenir un effet de groupe. Il faudra des persos insignifiants comme des persos "clés".
Voilà la liste (provisoire) que nous avons commencé à établir hier:
-Gudule
-le Scribe
-le Conservateur (tu auras bientôt un CR qui te décrira le bonhomme, promis je m'en occupe vite)
-un millénariste
-un cultiste (ou deux)
-le Tavernier
et les tous frais:
-Papa Moissac
-Fraîchemorte de Moultepine (une nonne violée et tuée par les Vikings ou autres Maures qui a hérité du plus beau nom de travail du GN)

Je pense n'avoir oublié personne dans la liste. @Bitch: merci de compléter si besoin est.[/left]

plus ça me dérange pas, on s'était restreint à 7-8 car on avait pas encore de "choses" à leur faire faire aux morts et qu'on avait atteint le nombre fixé de perso pour notre GN.
et aussi on en voulait pas trop dès le départ car on voulait garder de la marge pour les morts en cours de jeu.
la "zone" purgatoire du terrain ne pourra non plus accepter 25 joueurs. à mon avis c'est 15 au max si on veut pas que tout le monde se marche dessus !
mais si on peut dépasser la limite de perso et qu'on continue à leur trouver des trucs à faire moi je dis OK.

dans les persos tu oublies :
- le roi bartabas : très ancien perso fou et amnésique qui se prend pour le roi du purgatoire.

ensuite c'est quoi le millénariste et le tavernier ?

ensuite il me parait évident qu'ils savent tous que le jugement dernier est la seule chose qui les attends dans ce purgatoire.
donc ils sont tous "millénaristes" quelque part.

_________________
Moi, father Tom, père de l'Eglise Evangéliste du saint rédempteur, je crois en lui. Et comme lui c'est moi, je crois en moi. Alleluya!!


Dernière édition par bubba le 24/02/11, 12:19 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bubba
Encore plus maitre du monde que Shanak
avatar

Nombre de messages : 1497
Localisation : 64.720629,-16.657176
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: CR 16 février 2011, Toulouse   24/02/11, 12:15 pm


_________________
Moi, father Tom, père de l'Eglise Evangéliste du saint rédempteur, je crois en lui. Et comme lui c'est moi, je crois en moi. Alleluya!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thelonius
Balèze
avatar

Nombre de messages : 272
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: CR 16 février 2011, Toulouse   24/02/11, 12:45 pm

Citation :
ensuite il me parait évident qu'ils savent tous que le jugement dernier est la seule chose qui les attends dans ce purgatoire.
donc ils sont tous "millénaristes" quelque part.
Le concept de Jugement Dernier concerne tous les chrétiens, pas seulement les millénaristes paranoïaques. Les deuxièmes sont simplement un peu plus stressés du cul par le concept.

Le Tavernier c'est le type qui a apporté l'humour au Purgatoire. Le Millénariste, ben c'est un millénariste.

J'avais aussi oublié l'Abbé (sotte que je suis).
Je fais de ce pas une MaJ dans le post "personnages".

Pour le reste, je relis et réponds plus tard, je suis en train de taper les CR des épisodes de réus Bitchiennes précédentes (!!!).


_________________
Eliane Becbunsen
ALC 4242

Lilililala, chantez et dansez comme ça...
Le rythme dans la peau, vos gambettes s'emballent,
Vocalises à tue-tête, vous donnez de la voix...
Tadaaam! Et voici la Comédie Musicale!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bubba
Encore plus maitre du monde que Shanak
avatar

Nombre de messages : 1497
Localisation : 64.720629,-16.657176
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: CR 16 février 2011, Toulouse   24/02/11, 12:53 pm

Laughing OK GREAT !

comme ça je vais essayer de me concentrer sur mon boulot ct'aprèm :p


_________________
Moi, father Tom, père de l'Eglise Evangéliste du saint rédempteur, je crois en lui. Et comme lui c'est moi, je crois en moi. Alleluya!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bubba
Encore plus maitre du monde que Shanak
avatar

Nombre de messages : 1497
Localisation : 64.720629,-16.657176
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: CR 16 février 2011, Toulouse   24/02/11, 03:58 pm



Ayé j'ai assez travaillé mainant ! ! ! je veux tout plein de trucs sur ce GN, je suis tout heureux de ce formidable élan de créativité et de débat d'idées Very Happy

_________________
Moi, father Tom, père de l'Eglise Evangéliste du saint rédempteur, je crois en lui. Et comme lui c'est moi, je crois en moi. Alleluya!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thelonius
Balèze
avatar

Nombre de messages : 272
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: CR 16 février 2011, Toulouse   24/02/11, 06:00 pm

Bon, les CR seront en ligne demain.
En attendant, sache petit Bubba que l'élan de créativité, ben on y travaille toute les semaines nous autres...
OK, on devrait publier des CR de manière plus régulière. Ce sera corrigé.
Et sinon, tu avais évoqué ta possible venue à Toulouse pour une réu. Qu'en est-il?

_________________
Eliane Becbunsen
ALC 4242

Lilililala, chantez et dansez comme ça...
Le rythme dans la peau, vos gambettes s'emballent,
Vocalises à tue-tête, vous donnez de la voix...
Tadaaam! Et voici la Comédie Musicale!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bubba
Encore plus maitre du monde que Shanak
avatar

Nombre de messages : 1497
Localisation : 64.720629,-16.657176
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: CR 16 février 2011, Toulouse   24/02/11, 06:15 pm

merci pour la future ponctualité car comme je vous l'disais, le solo-brainstorming c'est pas efficace...

sinon pour la venue à toulouse, c'est trop reuchos pour moi tout seul dans ma titine :'(. et ne parlons meme pas du train...

_________________
Moi, father Tom, père de l'Eglise Evangéliste du saint rédempteur, je crois en lui. Et comme lui c'est moi, je crois en moi. Alleluya!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CR 16 février 2011, Toulouse   

Revenir en haut Aller en bas
 
CR 16 février 2011, Toulouse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Crom-A-Gnons IV - 26 & 27 Février 2011 (Tours, 37)
» 2ème Open d'Alsace le 12 février 2011
» inscription pour les 1/8 de final le mercredi 23 février 2011
» Toulouse Plage, le BFMC y sera les 9, 10,16,17 Juillet 2011
» [IRL] TGS (Toulouse Game Show) 26-27/11/2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Forums de l'association TOHU-BOHU :: Archives :: CR Toulousain-
Sauter vers: