L'asso qui résiste encore et toujours à l'envahisseur
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 EPISODE 1 : Au monastère on s’amuse comme des foufous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
thelonius
Balèze
avatar

Nombre de messages : 272
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: EPISODE 1 : Au monastère on s’amuse comme des foufous   25/02/11, 02:17 pm

(Afin de faciliter l’absorption de ces nombreuses semaines de CR, le texte a été divisé en plusieurs posts thématiques et non chronologiques.)

Mr Un-Millénariste-au-Choix
est ce que l’on pourrait appeler une groupie des saints. Il a des photos découpées dans Fan2, fredonne des prières à tue-tête sous la douche. Plus sérieusement, ce monsieur est passionné par la vie des Saints. Il possède un ouvrage compilant leurs vies, qu’il compulse fréquemment et connaît presque sur le bout des doigts. Il s’en inspire d’ailleurs dans sa recherche des « méritants » (voir Le gang des millénaristes, un ouvrage de J. Ouguergouz), quitte à parfois se retrouver en désaccord avec ses confrères. En effet, si un détail qu’il a repéré chez un Saint avéré se retrouve dans le comportement ou dans les événements entourant une personne en particulier, il aura tendance à lui accorder une réussite critique au test. A l’inverse, peut-être que quelqu’un ne présentant aucune caractéristique prêtée auparavant à un saint ne trouvera jamais grâce à ses yeux. Mais ses arguments ne sont pas vraiment contestables (qui oserait remettre la vie d’un saint en question ?), et on l’écoute, même si c’est parfois à contrecœur. Nous avons donc deux « jeux » de critères au sein du groupe des millénaristes, ce qui permettra de pondérer un peu plus les points de vue et d’alimenter les débats. En jeu, on donnerait un beau volume relié au bonhomme, qui aurait tout le loisir de le compulser en jeu afin de s’y référer le plus souvent possible, y compris dans sa vie dans la communauté pour donner des conseils et em***der le monde. Il serait encore mieux de le lui fournir à l’avance en format numérique pour qu’il puisse le potasser s’il le souhaite.

Frère Grenouille
aime beaucoup Mr Un-Millénariste-au-Choix (le même, vous l’aurez reconnu). D’ailleurs, il prend même des cours du soir avec l’individu, trop heureux de transmettre son savoir en partageant sa passion (« T’as vu ma nouvelle photo de St Mathieu ? Dis, j’ai un St Thomas en double, tu veux quoi en échange ? » Qu’est-ce qu’on se poile.) Il est donc lui aussi relativement calé sur la question, mais cependant pas autant que son maître. En revanche, lui n’a pas de livre de classe à lui à étudier en cas de besoin, et se voit donc contraint d’en faire la requête à son prof dès qu’il a besoin d’une info particulière. La ressemblance entre les deux compères s’arrête là. En effet, Grenouille, lui, s’il se sert lui aussi de la vie des saints pour identifier les méritants (il a été à bonne école), il voit plutôt en eux un réservoir inépuisable de chair à reliques, dans lequel il puise allègrement pour confectionner ses bougies miraculeuses. Qui un cheveu, qui quelques gouttes de transpiration, tous participent activement à la collecte, évidemment sans le savoir. Et Grenouille fond la cire pour faire ses cierges, espérant que les vertus des propriétaires des « ingrédients ajoutés » se répercuteront sur l’efficacité des chandelles. On ne sait pas si ça fonctionne, mais lui en tout cas en est persuadé, et surveille d’ailleurs avec attention les résultats potentiels qui suivraient l’utilisation d’une bougie.

Le document du mystère mystérieux
Ce document, émis par l’archevêché, a été reçu par l’abbé il y a quelques jours. Il s’agit d’une manne providentielle pour le monastère en ces temps difficiles, puisqu’il s’agit d’une autorisation de prélever un nouvel impôt sur les récoltes des villageois.
Trop heureux, notre abbé n’aura évidemment pas remarqué que ce document est en réalité un faux. Notre méchant évêque (encore lui !) a en effet créé de toutes pièces ce document, en espérant que l’abbé se hâterait d’en percevoir les bénéfices. Il comptait ensuite faire accuser le monastère d’usage de faux, et ainsi le discréditer complètement aux yeux des villageois, furieux de s’être fait berner par un cureton avide. Dans ce but, l’évêque a fait appeler un notaire (ou statut « histo » équivalent… Gouz ?), notaire qui a été remplacé au pied (en)levé par… notre ami VdM.
VdM n’est donc plus un simple moine, mais un homme de loi (peut-il combiner les statuts de moine et de notaire, afin de conserver la providentielle capuche qui masquera son visage ? re-Gouz ?)
Conséquences des vilaines manigances de l’un, contrées inopinément par les plans machiavéliques de l’autre : VdM va, au grand dam de l’évêque, authentifier le document. Seulement, ce dernier ne peut se permettre de s’insurger contre la décision sans révéler sa connaissance antérieure de la fraude, et donc avouer sa culpabilité (sauf s’il est assez malin). La supercherie tombant à l’eau par sa faute, le brave VdM va compter un ennemi de plus dans ses rangs (comme si ça ne suffisait pas). Également, cela fera monter le climat de grogne chez les villageois (un nouvel impôt attire rarement les faveurs de la populace).

Également, nouveau rebondissement lié à la « profession » de VdM. Le notaire qu’il a remplacé était loin d’être honnête. En effet, ce brave monsieur, afin d’arrondir un peu ses fins de mois, ne rechignait pas à faire partager les avantages liés à sa profession en échange d’espèces sonnantes et trébuchantes. Ayant été averti de son arrivée prochaine au monastère, le moine hôtelier y a vu une opportunité de faire décoller son fonds de commerce et ainsi renflouer les caisses bien vides du monastère. Il a donc commandé au notaire peu scrupuleux un sceau copié sur celui d’un autre monastère, sceau qui scelle les bouteilles de la fameuse gnôle qui y est produite. Plutôt que de vendre sa vieille gnôle frelatée au rabais, pourquoi ne pas la faire passer pour cette liqueur de qualité que tout le monde s’arrache ? (Sinon, plutôt qu’un sceau piqué à un autre monastère, ça peut être une espèce de « label » délivré sur les qualités de gnôles, ça devait bien exister non ? Un sceau attestant du degré alcoolique, du vieillissement, je ne sais pas…) Evidemment, l’hôtelier n’en touche pas mot à l’abbé ni à qui que ce soit d’autre. Hélas, pauvre VdM poursuivi par la poisse, impossible pour lui de reconnaître dans le coffre de sceaux qu’il a « emprunté » celui que réclame le moine qui lui saute dessus à son arrivée ! Non, rien n’est étiqueté « ce dont nous avions convenu ». D’ailleurs, peut-être que l’hôtelier saura tirer profit de cette « perte de mémoire » s’il s’en aperçoit et avoir son marché à un meilleur prix (« Mais si, c’est bien de cela que nous avions convenu ! »)

Le moine du département « R&D Présence Divine » : Il s’agit en fait d’un genre de scénographe, qui vient en aide aux artisans sur le chantier de la chapelle. Sa charge est d’identifier les détails qui accentueraient la présence divine dans l’édifice religieux, afin de s’assurer que les artisans les mettent en valeur. Il réfléchit à l’incidence de la lumière, aux types de matériaux à employer… Il peut, d’ailleurs, plutôt qu’un moine, s’agir d’un artisan spécialisé. Bitch est sceptique : il a peur que ça démystifie l’ambiance que l’on s’efforce de mettre en place. Pas faux.

_________________
Eliane Becbunsen
ALC 4242

Lilililala, chantez et dansez comme ça...
Le rythme dans la peau, vos gambettes s'emballent,
Vocalises à tue-tête, vous donnez de la voix...
Tadaaam! Et voici la Comédie Musicale!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bubba
Encore plus maitre du monde que Shanak
avatar

Nombre de messages : 1497
Localisation : 64.720629,-16.657176
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: EPISODE 1 : Au monastère on s’amuse comme des foufous   25/02/11, 02:53 pm

sympathique ma foi Smile !

toutefois, je ferais une remarque à chaud :

VdM me parait être un personnage déjà bien fourni et bien empêtré dans les intrigues de notre GN.
je ne suis pas sur que lui en rajouter une couche soit une bonne idée.
d'une parce que je pense que, débordé par les intrigues, il sera obligé d'en mettre certaines de coté, alors que d'autres persos n'ont encore rien à ne se mettre sous la dent.
donc je pronerai un équilibrage de l'épaisseur des persos, donc le transfert de cette intrigue sur quelqu'un d'autre

il faut que je relise le gang des millénaristes.

quant aux notaires :
Citation :
Après les troubles qui suivirent la fin de l'époque gallo-romaine, les notaires apparaissent assez vite en France mais leurs situations sont extrêmement diverses. Ils sont généralement au service des nombreux personnages qui, à cette époque, détiennent une partie de l'autorité publique : les seigneurs, les évêques et les municipalités. Ils sont rattachés très directement aux services judiciaires de l'autorité dont ils dépendent. Le roi, de son côté, nomme des notaires dont le nombre et l'importance croissent avec l'autorité royale. Le développement du notariat est particulièrement net dans les pays de droit écrit.

Citation :
L'institution disparaîtra avec les invasions barbares et fera sa réapparition au IX° siècle en vertu d'un capitulaire de Charlemagne.

ils sont donc tout sauf indépendants, mais sont bien des magistrats. il me parait assez difficile pour lui de truander sans se faire rapidement choppé par le type qui l'emploie.

après sur l'historique du métier de faussaire, je saurai bien incapable de dire ce qu'il en était à l'époque.



pour le R&D présence divine, je trouve ça bien drôle, et crée un perso bien loufoque, mais 'M6 et les D&CO redécorent ton église' c'est vrai que ça va rapidement casser l'ambiance pesante et spirituel.
Et finalement, je vois un autre problème, on ne va fabriquer grand chose comme objet pendant ce GN, donc je pense surtout qu'il ne va commenter grand chose.

_________________
Moi, father Tom, père de l'Eglise Evangéliste du saint rédempteur, je crois en lui. Et comme lui c'est moi, je crois en moi. Alleluya!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
goupil
P'tit jeune
avatar

Nombre de messages : 79
Localisation : Toulouse plage
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: EPISODE 1 : Au monastère on s’amuse comme des foufous   25/02/11, 05:00 pm

bubba a écrit:
VdM me parait être un personnage déjà bien fourni et bien empêtré dans les intrigues de notre GN.

Ha ! Cite m'en deux !

_________________
"Kyzaff homini lupus"

Tibère Becbunsen, Matricule ALC 5214
Dignitaire Alchimiste du G.L.U.F.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bubba
Encore plus maitre du monde que Shanak
avatar

Nombre de messages : 1497
Localisation : 64.720629,-16.657176
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Re: EPISODE 1 : Au monastère on s’amuse comme des foufous   26/02/11, 11:48 pm

bin chopper l'heritage de son pere et prendre la tete du monastere il me semblait que c'etait deja pas mal avec toutes les merdes qui l'attendent.

EDITH : je me rappelle qu'on avait parlé d'un role d'usurpateur spécifique pour VdM avec son lot de truc que le moine était censé faire et que bien sur lui ne sait pas, mais je n'arrive pas à mettre la main dessus...

du coup oubliez ce que j'ai dit.

_________________
Moi, father Tom, père de l'Eglise Evangéliste du saint rédempteur, je crois en lui. Et comme lui c'est moi, je crois en moi. Alleluya!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vence
Expert
avatar

Nombre de messages : 541
Date d'inscription : 11/03/2008

MessageSujet: Re: EPISODE 1 : Au monastère on s’amuse comme des foufous   13/05/11, 11:25 am

Mr Un-Millénariste-au-Choix, groupie des saints : Excellent ! Ce qui de + pourra nous permettre de glisser chez des non millénaristes des traits d'apôtres ou autres pour alimenter débats, points de vue et contradictions des non élus.

Frère Grenouille. Parfait, on l'imagine déjà à tenter de récupérer chez certains des éléments "corporels" pour parfaire ses bougies. Avons émis une idée hier soir, qu'il pourrait y avoir un énorme cierge fait par ses soins dans un coin qui aurait un certain pouvoir sur ceux qui l'approche, mais que lui recherche la perfection (comme dans le parfum en fait). On peaufinera l'idée la prochaine réu pour clairement proposer quelque chose de sexy.

Ensuite, on est plus pour le "Sceau" que pour le Label, + visuel et sympa, surtout sur des boutanches.

Le moine du département « R&D Présence Divine » : L'idée nous a plus sur sa charge d’identifier les détails qui accentueraient la présence divine dans l’édifice religieux, afin de s’assurer que les artisans les mettent en valeur. Il réfléchit à l’incidence de la lumière, aux types de matériaux à employer…On l'imagine un peu comme un adepte du "Feng Shui Mystique", que cela dénature, tout dépend comment cela est écrit et surtout étoffé. Je l'imagine plus comme une sorte de "directeur des travaux" respponsable de coordination, tâtillon, un peu illuminé et investit par sa tâche et qui passe au crible chaque détail.

_________________
Qui a dit que les blondes n'avaient aucune consistance ?

Dorothée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vence
Expert
avatar

Nombre de messages : 541
Date d'inscription : 11/03/2008

MessageSujet: Re: EPISODE 1 : Au monastère on s’amuse comme des foufous   13/05/11, 11:30 am

Nous avons également eu une discussion sur la fameuse "érection de la Chapelle".
Nous pensons qu'il faut que celle-ci soit concrètement matérialisée en jeu. L'équipe Orga peut poser quelques "fondations" basiques (blocs de mousses pour les pierres, quelques vitraux commencés.... et aux joueurs de continuer à l'ériger. D'une part, qu'elle existe vraiment (elle a toute sa place, est un enjeu et peu devenir un véritable lieu, d'autre part pour que chacun puisse faire sa tâche, comme les scriptes au Scriptorium, l'herboriste... etc...

_________________
Qui a dit que les blondes n'avaient aucune consistance ?

Dorothée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: EPISODE 1 : Au monastère on s’amuse comme des foufous   

Revenir en haut Aller en bas
 
EPISODE 1 : Au monastère on s’amuse comme des foufous
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fermes les yeux, tu entends comme je m'amuse ? - Kyumin -
» arbalette ou un truque comme ca
» [Sondage] Jolival 2011 - Rien ne sera jamais plus comme avant!
» Hotspots, objets (comme à chaque fois)
» figurine blood bowl sur internet (comme des troll de glace.)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Forums de l'association TOHU-BOHU :: Archives :: CR Toulousain-
Sauter vers: