L'asso qui résiste encore et toujours à l'envahisseur
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Kyzaffs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vlad Drakul
Grand maitre
avatar

Nombre de messages : 995
Localisation : 1D10. 1-9 : Tentacules. 10: Gros orteil.
Date d'inscription : 10/11/2005

MessageSujet: Les Kyzaffs.   15/04/08, 06:48 pm

Tout le monde le sait: les environs de la Cité de Kastaleund sont hostiles

Outre le manque d'eau, les plantes carnivores, les falaises escarpées et les vents arides, une menace étrange et brutale plane aux alentours de la ville: les Kyzaffs.

A en croire les minces rapports d'études fournis par les érudits du G.L.U.F.E, le peu de choses que l'on en connait en font des créatures peu engageantes. Voilà ce que nous en dit un vieux bilan de Tibère Becbunsen ALC 5214:

" De forte corpulence, la peau brune tirant sur le violet, on s'aperçoit après une première incision sous la boîte crânienne que l'intérieur de l'encéphale semble vide, et sonne creux. Les traits caractéristiques du Kyzaffs sont : des doigts charnues, longs, crasseux et musclés qui lui servent probablement à creuser la terre sèche en quête de son alimentation. D'autre part, les griffes qu'ils possèdent sur les pieds semblent indiquer une certaine habilité à l'escalade des arbres, mais induisent une lenteur dans le déplacement qui ne saurait en faire un prédateur efficace.
A la vue des ces canines allongées, force est de constater que le Kyzaffs ne se nourrit pas uniquement de concombre, mais probablement de chair. Charognard à l'occasion, les exemples sont toutefois nombreux pour démontrer qu'il ne recule pas devant un citoyen dodu encore vivant.

Passons maintenant à la partie thoracique. Une excision comme celle ci nous révèle, une fois la pilosité débarrassée, non seulement une odeur nauséabonde mais aussi la présence d'organes vitaux proches de ceuxdes Hommes. Et l'absence de clé sur le torse nous démontre clairement que la créature ne possède aucune notion de civilité.
Il est temps de passer à l'analyse de on régime alimentaire en extrayant son estomac, dont les sucs nous révèlent dajà une odeur aussi agressive que le comportement présumé du spécimen. J'introduis vigoureusement ma main et retire le...

...PLOP...

Que s'est il passé?!!! Le spécimen vient de disparaître totalement de notre champ de vision. Accompagné d'un PLOP sonore. Il ne reste que quelques taches de sang violet. Il m'en faut un autre!!! Je veux savoir ce que sont ces Kyzaffs! Dîtes à ces idiots de Truffe d'en ramener un autre spécimen, et vivant cette fois! Peu importe les dangers à encourir! La science ne se souci guère des pertes nécessaires à son avancement.
"

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer Guillaume le Taciturne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/tohubohu/membre/afficheprofil.php?id=3
goupil
P'tit jeune
avatar

Nombre de messages : 79
Localisation : Toulouse plage
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: Les Kyzaffs.   03/06/08, 11:46 am

Il est en effet évident que nous devons connaître le Kyzaffs, à défaut de pouvoir le comprendre. Plus long nous en saurons, et plus nos concitoyens cueilleurs auront de chances de survie, ou du moins de fuite, face à ces créatures.

Stade actuel des recherches : tenter d'expliquer cette étrange faculté dite de ploppage, qui empêche de plus amples tests sur les sujets mis à disposition.

_________________
"Kyzaff homini lupus"

Tibère Becbunsen, Matricule ALC 5214
Dignitaire Alchimiste du G.L.U.F.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Kyzaffs.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Forums de l'association TOHU-BOHU :: Archives :: GN La Machination-
Sauter vers: